Skip to main content
sylence

L’innovation à tous crins au « Cheval Bavard »

Après avoir lancé les cours d’initiation à la langue des signes française pour promouvoir les échanges entre personnes, avec la collaboration de Pascale Laurent, (prochain rendez-vous samedi 26 mars de 10h à 12h dans une salle de la mairie de Bioussac), l’association bioussacaise « le Cheval Bavard » propose cette fois une rencontre équestre exceptionnelle avec un grand nom du Cadre noir de Saumur, Patrice Franchet d’Espèrey. « Nous avons rencontré ce grand monsieur de l’équitation aux « Rencontres de l’équitation de tradition française » à Saumur auxquelles nous avons participé » explique Claire Hénard, cavalière palefrenière au « Cheval Bavard ».

Un stage en avril

L’idée d’une collaboration s’est installée entre Galienne Tonka, l’écuyère directrice artistique du « Cheval  Bavard » et Patrice Franchet d’Espèrey. Et comment l’organisation d’un stage d’équitation légèreté, basé sur le travail dans le respect du cheval et dans la compréhension commune a pu se mettre en place. Concrètement, les stages auront lieu les 16 et 17 avril, sur réservation. « On peut venir avec son cheval mais aussi en auditeur libre, en tant que spectateur, pour le plaisir de comprendre l’enseignement dispensé et se laisser tenter une prochaine fois ». révèle Johanna Ream, la présidente. Au menu des cours particuliers de 30 minutes avec Patrice Franchet d’Espèrey suivis de 15 minutes avec son élève moniteur, des mini-conférences avant et après les journées des stages, des temps partagés ensemble au moment du repas de midi que chaque stagiaire aura pris soin d’apporter.

Tarif :

250€ par cavalier ou cheval pour les deux jours et 100€ pour les auditeurs libres pour les deux jours.

Dominique Rétouret.

Charente Libre du mercredi 16 mars 2016.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *