Spectacles

Art équestre et théâtre

Ces spectacles sont nés du désir de faire partager à un public rural souvent éloigné des lieux de spectacle une approche poétique de l’art équestre à travers la pratique d’un théâtre éclectique où se mêlent le travail des chevaux en liberté et montés, les contes, la poésie, la musique, la danse, les arts plastiques, l’acrobatie, les ombres chinoises… Il s’agit alors d’une création d’un instant équestre, d’une histoire, d’une danse aussi, rythmant l’harmonie possible et réelle entre humains et chevaux.

Des professionnels et des bénévoles provenant de tous horizons : peintres, danseurs, chanteurs, musiciens, comédiens, cavaliers, scientifiques et bien d’autres se rassemblent et présentent leur relation quotidienne avec ses partenaires équins, que ce soit à pied ou dans le travail d’art équestre.

IMG_7452-border

Des artistes de renoms

En ces occasions, le Cheval Bavard a eu l’honneur d’accueillir des artistes de renom dont bon nombre d’entre eux continuent à participer aux manifestations, tels que :

– Les anciens danseurs étoiles de l’opéra de Paris Wilfride Piollet et Jean Guizerix
– Le Tenor Stefan Moriamez
– La chanteuse Roxanne Comiotto
– Les pianistes Catherine Schneider, Didier Fréboeuf et Gérard Fauvin
– Le percussionniste Frédéric Baudouin
– Le bassoniste Pierre Dumoussaud
– L’altiste Cécile Marsaudon
– Les peintres-sculpteurs Sara Foxa et Arnaud Darne
– Catherine et Philippe Nicolas de JazZébulon, chanteuse et pianiste de jazz

Les répétitions se réalisent sur trois mois et une dizaine de représentations sont programmées à l’année. Lorsque les infrastructures le permettent, les spectacles peuvent avoir lieu à l’extérieur, comme à l’occasion des « Nuits romanes » au sein de l’amphithéâtre gallo-romain des Bouchauds sur la commune de Saint-Cybardeaux (16) en 2009, qui a pu rassembler 1400 spectateurs en deux représentations.

47096_114045168650597_100001353427081_82946_2720538_n

Les folies cheval

Cette formule de spectacle récemment développée par le Cheval Bavard a pour objet de faire dialoguer les arts par la rencontre entre artistes hommes et chevaux. L’artiste danseur, poète, musicien, peintre… vient tisser des liens avec l’animal sur un court temps de résidence. À l’issue de cette rencontre sont donnée(s) une ou plusieurs représentation(s) publique(s) dont le seul fil conducteur est la spontanéité du lien entre deux sensibilités.

Plus souples dans leur préparation et plus légères que les spectacles d’un point de vue technique et logistique, les Folies Cheval peuvent avoir lieu dans n’importe quel endroit pourvu de sable en quantité suffisante pour l’évolution des chevaux (plage, carrière, manège, théâtre à ciel ouvert…). À l’issue de cette rencontre sont données une ou plusieurs représentations publiques (généralement au nombre de deux sur quatre jours de rencontre avec le ou les artistes, dont le seul fil conducteur est la spontanéité du lien entre deux sensibilités.

oleron